Construction d'une aire résidentielle de 340 logements

Sur le site d'un ancien complexe industriel caractérisé par une typologie en espaces ouverts, un nouveau paysage urbain est créé par la réalisation de logements et d'espaces publics.

En termes urbains, cette typologie spécifique aux friches industrielles est ici revisitée, ces espaces ouverts deviennent autant de lieux formant un paysage intérieur aux fonctions domestiques multiples. La zone investie est divisée en trois parties de longueurs variables où alternent des espaces bâtis et publics, entre ces zones construites se développent des espaces de verdures, de jeux autant de fonctions utiles et attractives.

L'organisation des logements offre une grande diversité des typologies, plusieurs solutions sont possibles où l'ensemble est intégré dans un réseau de rues interconnectées et d'espaces publics.

La nouveauté est ici d'utiliser des espaces de verdures pour structurer ce nouveau quartier.

Cette démarche est réalisable grâce à l'imbrication de zones minérales et végétales qui forment alors une menbrane entre les logements et les halles industrielles.

Ces couches se superposent pour laisser apparaître un quartier dans une dent creuse de l'urbanisation.

Projet de construction d'une aire résidentielle

de 340 logements dont 180 logements individuels

et 160 logements collectifs

 

Situation : Reims

Maître d'Ouvrage : Le foyer Rémois

Surface : 1,9 hectares

 

Phase concours